La Porte de Berlin

porte de BerlinLa porte de Berlin est un monument historique qui se trouve à l’entrée ouest de l’ancienne ville et se termine à l’avenue Unter den Linden. Cet édifice est un des emblèmes de la capitale allemande. Ce monument fait partie du célèbre mur de Berlin. Durant plusieurs années, ces monuments symbolisaient la division et le clivage de la ville de Berlin.

La porte de Berlin a été construite par Carl Gotthard Langhans pour le roi prussien Frédéric Guillaume II. Le style néoclassique de cet édifice a été inspiré de l’Acropole d’Athéne.

Les dimensions de cette porte sont :

  • La hauteur : 26 mètres
  • La largeur : 65,5 mètres
  • La profondeur : 11 mètres.

Elle comptait : 5 passages et 2 maisonnettes.

Quelques années plus tard, la porte de Berlin a subi certaines modifications  comme l’ajout d’un quadrige en cuivre en 1793, représentant la déesse de la victoire assise sur un char et tirée par 4 chevaux.  Cette statue a été endommagée lors de la bataille de Berlin puisque les guerriers se sont réfugiés derrière. Une rénovation était donc nécessaire.

Les présidents et les dirigeants de l’Etat avaient l’habitude de prononcer des discours devant cette porte, c’est pour cette raison que les autorités allemandes donnaient une grande importance à l’ornement de ce monument par des drapeaux.

La porte de Brandebourg est un monument très important dans la ville de Berlin et de tout le pays. C’est le symbole de la ville, dans le sens où il est lié à tous les évènements importants de la ville. Après la chute du mur de Berlin, cette porte a été rouverte le 22 Décembre 1989, symbolisant ainsi l’unification du peuple allemand. Nous trouvons, aujourd’hui, cette statue représentée sur la monnaie allemande : 10, 20 et 50 centimes comme emblème d’unité.