Pourquoi le mur de Berlin a été construit ?

L’Allemagne nazie vaincue en 1945 lors de la deuxième guerre mondiale est occupée par les alliés (France, Etats-Unis, Grande-Bretagne et URSS). Elle est alors divisée en quatre zones. Au sein de ces zones la vie des Allemands diffère. En effet, la modernisation et la croissance économique rythment la zone ouest (République Fédérale d’Allemagne ou RFA). Alors que le niveau de vie reste faible dans l’Est (République Démocratique allemande ou RDA) occupé par les soviétiques. Les civils Allemands cherchent donc naturellement à migrer vers l’ouest. Dans le but de jouir d’un niveau de vie meilleur.

C’est ainsi qu’en 1961 durant la nuit du 12 au 13 août, l’URSS dirigée par Staline ordonne à la République Démocratique allemande (RDA) de construire un mur séparant Berlin en deux camps. Afin de stopper la circulation des Allemands et éviter la fuite vers l’ouest.

Pourquoi le mur de Berlin a été détruit ? Ce mur symbole de la guerre froide, représente l’injustice et l’enfermement.

Quelles sont les caractéristiques du mur de Berlin ?

Tout d’abord, des barbelés séparent les deux camps sur 155 km de long. Surveillés par des gardes armés. Puis, quelques jours plus tard, les barbelés laissent place à un mur de béton de 3,5 mètres de haut. Celui-ci accompagné de mines et de pièges.

En quelle année et pourquoi le mur de Berlin a été détruit ?

Le 9 novembre 1989 le peuple Allemand de l’Est revendique une liberté de circulation vers l’ouest. Ce soir là, ils prennent d’assaut le mur et crient : « Nous sommes UN peuple, nous sommes le peuple ». Ils s’attaquent au mur avec des marteaux, pioches et autres burins. C’est le jour de la chute du mur de Berlin. Dès la fin du moins de décembre 1989, la RDA décide de déconstruire le mur suite aux révoltes. Celle-ci s’achèvera le 30 novembre 1990.

Essentiellement, le 9 novembre 1989 marque le début de la réunification Allemande, et la fin de l’emprise communiste. Mais aussi, l’effondrement de la RDA et des démocraties populaires.

Quelles traces du mur de Berlin aujourd’hui ?

La chute du mur de Berlin a également précipité l’émancipation du peuple soviétique. Le 10 novembre 1989, le bloc de l’est se démantèle. A la fin du mois suivant, la République de Hongrie est la première à affirmer son indépendance de Moscou. Plus tard, la révolution de velours permet à la Tchécoslovaquie de s’émanciper à son tour.

Suite à la chute du mur de Berlin l’Allemagne de l’Est est en difficulté économique et l’Allemagne de l’Ouest ne parvient pas à l’aider. C’est donc en 1990 qu’Helmut Kohl, sous François Mitterrand, demande aux alliés européens de l’aide pour réunifier les Allemands. Le projet de l’Union européenne est approuvé en 1993 avec le traité de Maastricht.

Aujourd’hui, un retard économique entre l’est et l’ouest Allemand est encore marqué. D’ailleurs, un taux de chômage deux fois plus important est enregistré dans l’est. Toutefois, ces inégalités tendent à s’effacer petit à petit.

Lire aussi :